sábado, febrero 10

Sous le dône épais

Hoy suena en La Arbonaida "Sous le dône épais", más conocida como el "Dúo de las flores". Es una aria perteneciente a la ópera en tres actos de Léo Delibes, Lakmé, estrenada en París el 14 de abril de 1883.

Es la India británica un oficial se enamora de Lakmé, la hija de un sacerdote brahamán. Nilakantha, el sacerdote, alberga un profundo odio a los intrusos que sólo han supuesto para su país corrupción y falta de respeto hacia sus tradiciones. Pero... su hija se enamora de uno de ellos.

Ese es parte del argumento de una ópera que, si bien, no es muy conocida en su totalidad, las arias "Sous le döne épais" y "Où va le jeune indoue?" son muy populares.

Podéis ver y oir el Dúo de las Flores, aquí.


Sous le Dôme Épais
LAKMÉ

Viens, Mallika, les lianes en fleurs
Jettent déjà leur ombre
Sur le ruisseau sacré qui coule, calme et sombre,
Eveillé par le chant des oiseaux tapageurs!

MALLIKA

Oh! maîtresse,
C'est l'heure ou je te vois sourire,
L'heure bénie où je puis lire dans le cœur toujours fermé de Lakmé!

LAKMÉ

Dôme épais le jasmin,
A la rose s'assemble,
Rive en fleurs frais matin,
Nous appellent ensemble.
Ah! glissons en suivant
Le courant fuyant:
Dans l'on de frémissante,
D'une main nonchalante,
Gagnons le bord,
Où l'oiseau chante, l'oiseau, l'oiseau chante.
Dôme épais, blanc jasmin,
Nous appellent ensemble!

MILLIKA

Sous le dôme épais, où le blanc jasmin
A la rose s'assemble,
Sur la rive en fleurs riant au matin,
Viens, descendons ensemble.
Doucement glissons
De son flot charmant
Suivons le courant fuyant:
Dans l'on de frémissante,
D'une main nonchalante,
Viens, gagnons le bord,
Où la source dort
Et l'oiseau, l'oiseau chante.
Sous le dôme épais,
Sous le blanc jasmin,
Ah! descendons ensemble!

LAKMÉ

Mais, je ne sais quelle crainte subite,
S'empare de moi,
Quand mon père va seul à leur ville maudite;
Je tremble, je tremble d'effroi!

MALLIKA

Pourquoi le Dieu Ganeça le protège,
Jusqu'à l'étang où s'ébattent joyeux
Les cygnes aux ailes de neige,
Allons cueillir les lotus bleus.

LAKMÉ

Oui, près des cygnes aux ailles de meige,
Allons cueillir les lotus bleus.

Ensemble
LAKMÉ

Dôme épais le jasmin,
A la rose s'assemble,
Rive en fleurs frais matin,
Nous appellent ensemble.
Ah! glissons en suivant
Le courant fuyant:
Dans l'on de frémissante,
D'une main nonchalante,
Gagnons le bord,
Où l'oiseau chante, l'oiseau, l'oiseau chante.
Dôme épais, blanc jasmin,
Nous appellent ensemble!

MALLIKA

Sous le dôme épais, où le blanc jasmin
A la rose s'assemble,
Sur la rive en fleurs riant au matin,
Viens, descendons ensemble.
Doucement glissons
De son flot charmant
Suivons le courant fuyant:
Dans l'on de frémissante,
D'une main nonchalante,
Viens, gagnons le bord,
Où la source dort
Et l'oiseau, l'oiseau chante.
Sous le dôme épais,
Sous le blanc jasmin,
Ah! descendons ensemble!

4 comentarios:

salidademergencia dijo...

Hoy no.
Siempre me ha parecido empalagoso esta musiquilla.

Scemo di legno dijo...

No la había oido en mi vida.

:)

Silvia de Luque dijo...

Es curioso, ya has dado con dos de mis "puntos flacos", El "I've got you.." de Sinatra y esta pieza. Ambas son tan "mías" que me llama la atención que también lo sean de otro...
Llevo meses buscando una foto para ambas y te aseguro que no es facil. Seguiré estrujándome las meninges.

Landahlauts dijo...

Es muy popular, me extraña que no la conozcas, Scemo.

Silvia:
Estoy seguro de que darás con ellas.